1L

 

Pour bien se représenter ce que fut l'Humanisme de la Renaissance, rien de tel qu'une immersion dans les lieux qu'hantent encore les fantômes de Rabelais, Léonard de Vinci et leurs contemporains...

C'est ce qu'ont tenté les quarante-et-un élèves de 1ère L du lycée Bellevue partis en voyage avec leurs professeurs de Lettres et d'Arts les 3 et 4 mars 2016.

Ils ont d'abord visité le Clos-Lucé, et ont pu imaginer Léonard de Vinci mettant la dernière main à son chef d'œuvre, La Joconde, et dessinant la ville utopique de Romorantin dans un de ses fameux carnets.

Après une nuit passée dans le cadre prestigieux de l'abbaye de Seuilly, rendue célèbre par le personnage de frère Jean des Entommeures, héros de Gargantua, ils ont suivi le chemin qui mène à travers champs de l'abbaye à la demeure de Rabelais, La Devinière.

Enfin ils ont emboité le pas de François 1er déambulant dans son château « gargantuesque » de Chambord, qui inspira Rabelais pour son abbaye de Thélème dans les derniers chapitres de Gargantua.

Sans oublier le spectacle donné le jeudi soir au Centre Dramatique Régional de Tours par les comédiens de la troupe de Gilles Bouillon, qui ont interprété pour eux la pièce de Tchekov La cerisaie, dans une mise en scène très enlevée.

Ils sont rentrés épuisés, crottés, mais éblouis, gardant encore en tête les accords des chansons et de la musique de la Renaissance sur laquelle ils ont dansé au Clos Lucé....

Prochains évènements

Aucun évènement trouvé

Les Blogs Pédagogiques

Connexion