Invité pour la seconde fois au lycée Bellevue (Saintes), Guy Chataigné a rencontré, cette année, une classe de 1°S. Les élèves avaient préparé la rencontre en cours d’histoire par l’étude des régimes totalitaires (notamment leurs pratiques répressives) et par une réflexion sur l’engagement citoyen dans le cadre de l’EMC (enseignement moral et civique).

Qu’ont-ils entendu ?

Le témoignage sobre, toujours précis et digne d’un homme qu’on priva de sa jeunesse.

A l’âge de 17 ans, Guy Chataigné fait le choix de rejoindre la résistance, notamment par réaction à ses aînés, peu enclins, à ses yeux, à se battre contre l’occupant. Mais il est rapidement arrêté et déporté vers le camp de Sachsenhausen, au nord de Berlin. Il y subit, deux ans durant, violences, humiliations, privations...

Dans ces conditions, Vivre c’est Résister, rappelle-t-il et la solidarité n'est pas un vain mot pour y parvenir : partager son maigre repas , réconforter un camarade qui donne des signes de renoncement et c'est la vie qui l'emporte sur la mort.

Résister c'est vivre en conservant sa dignité d'être humain. Envoyé au Kommando Heinkel pour fabriquer des pièces d'avion, il parvient, à sa manière, à gripper les rouages de la machine de guerre nazie en livrant des pièces défectueuses.

Ce message fait malheureusement écho à des situations que notre société rencontre aujourd'hui face au terrorisme islamiste ; il n'en est donc que plus utile pour nos élèves, amenés à vivre dans un monde bien instable.

Leur attitude pendant la rencontre, exemplaire, est porteuse d'espoir!!

Jacques Melloul, professeur d'histoire géographie, lycée Bellevue

Prochains évènements

Aucun évènement trouvé

Les Blogs Pédagogiques

Connexion